Blog posts   << Previous post | Next post >>

Post

Posted 11 May 2001

English

B[énédicte] G[rosjean], ‘One Architecture [NL]. Extension d’une villa près d’Eindhoven’, ArchiLab Orléans 2001. Conception: Marie-Ange Brayer et Béatrice Simonot (Orléans: Ville d’Orléans, Direction de la Communication, Direction de l’Action Culturelle, 2001), 180-181.

Extension d’une villa près d’Eindhoven

Bénédicte Grosjean

One Architecture est fondé en 1994 à Amsterdam. Le groupe est compose au départ de deux membres: Joost Meuwlssen el Matthijs 8ouw. Joost Meuwissen est critique at théoricien, professeur à la faculté d'urbanisme de l'Université de Technologie de Graz. Il a joué, dans les années 1970, un rôle très important dans l'introduction des Pays-Bas sur la scène internationale. Avec Matthijs Bouw issu de la jeune génération, ils constituent une équipe parmi les plus imprévisibles et excentriques aux Pays-Bas actuellement. Leur projet d'extension de maison à Eindhoven témoigne de ce désir de subversion déjà présent dans les premiers travaux concep­tuels provocateurs de Matthijs Bouw. Respect du désir des clients et citations à la limite de la dérision, leur démarche s'apparente à celle de nombres d´artistes contemporains, tel Jeff Koons, dont ils se revendiquent et Berend Strik, avec lequel ils collaborent régulièrement.

“Il y a quinze ans, le client, qui aime la France, fit construire pour sa famille une maison dans le style des villas françaises. Au fil des années, il a acquis la plu­part des terrains qui entourent la maison, de façon à conserver une vue sur la réserve naturelle toute pro­che. L'année dernière, il s'aperçut que le rapport entre l´immense jardin et la petite villa demandait à être redéfini. Quelque peu fermée, la villa n'était pas en har­monie avec le mode de vie de la famille, plutôt centré sur le jardin. Parmi les exemples de villas que nous avons rassemblés pour notre client, sous forme de catalogue, et qui allaient de Palladio à Ben van Berkel et à OMA, seule la Farnsworth House de Mies van der Rohe reçut son approbation. Dans le projet qui suivit, nous avons interprété Mles à la manière de Schinkel, de façon à réaliser un simple agrandissement. En utilisant librement les techniques classiques de conception, nous avons réalisé une extension royale de la maison vers le jardin. Le modèle anachronique de Mies est chargé de caractéristiques techniques contemporalines. La corniche classique d'acier inoxydable, par exemple, abrite un auvent mobile de cinq mètres, un cir­cuit de chauffage, un dispositif anti-insectes et un système d´éclairage pour la terrasse, de sorte qu'elle rappelle I'avant d'une voiture.”

One Architecture, pragmatique, est allé directe­ment aux faits: ils font leur la démarche des clients, qui ont consacré 15 ans à agrandir leur jardin; Ils proposent un catalogue “Villas de rêves,” singeant les multiples revues actuel­les spécialistes du “cocoon”; ils se fondent sans hésiter dans le modèle désiré. Ici, le paysage suburbain, le loti individuel et discontinu, est intégré, c'est un point de départ et non d'achop­pement.
L'ironie perce néanmoins: ce sont les “grands maî­tres” qu'au passage, ils soumettent au jugement de tous, en retour; et la suburbanité, en fait, est traitée de “pornographie”, autorisant des modes de vie individualisés, “hors des règles formelles, de la convenance et de la discipline.”
Si le rapport fluide au jardin, la façade vitrée continue, le plan libre et ouvert, sont de Mies van der Rohe, le socle en pierre, la coupe classicisante de la corniche de la façade vitrée, la continuité du materiau entre socle et parois sont d'inspiration schinkelienne. D'autres citations sont même plus explicites: les parois coulissantes entre séjour et chambres sont celles de la Maison Linthorst, de OMA, le sol de la salle de bain fait référence à l'architecture de Lars Spuybroek. Pourtant on est loin du post-modernis­me: le “collage” n´est pas fait pour donner sens au bâti­ment, il ne s'agit que de l´utilisation pragmatique de solutions experimentées et appreciées. Le résultat est un espace soigné et détaillé, subtilement provocant.

Voir le projet intégral

Lire le commentaire par l´architecte

Lire le commentaire par Urs Primas

 

 


Tags for this post:
detached house
primary house
schinkel

0 comment(s)
Blog posts   << Previous post | Next post >>